Placard a Drea


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Système éducatif Coréen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rina Akai

Admin

Messages : 43
Date d'inscription : 17/04/2011

Fiche de Relation
Liens:
Habitation:
Feat :: Han Chae-young

MessageSujet: Système éducatif Coréen   Sam 23 Avr - 20:11



Le Système éducatif


Le système éducatif Coréen ressemble en de nombreux points au système Français. Mais comme au Japon, les jeunes y subissent une pression très importante dès leur plus jeune âge.

Le système éducatif coréen peut être classé en 5 niveaux: école maternelle, école primaire, collège, lycée et université. Contrairement aux écoles européennes, L’année scolaire commence au début de mars, les vacances se déroulent aux mois de juillet et d’août. Le deuxième semestre commence au début de septembre et dure jusqu'à la fin de décembre. Après, c'est la deuxième période des vacances (les vacances d'hiver) qui dure jusqu'au début de février. Les enfants reprennent les cours pendant quelques semaines, puis il y a une courte période de vacances qui succède à la rentée, en général dans la première semaine du mois de mars.

En Corée, la première étape par laquelle la plupart des enfants commencent leur scolarité, c'est l'école maternelle. Mais ce n'est pas un enseignement obligatoire et il n'y a pas de conditions spéciales pour s'y inscrire, cependant on y entre généralement à l'age de 6 ans.

Il existe des enfants qui y restent pendant plusieurs années en y entrant plus vite que les autres ou qui suivent des cours particuliers même avant entrer a l’école à cause de l'ardeur éducative de leurs parents.

Actuellement, le taux de ces enfants n'arrête pas d'augmenter....

Après la formation de l'école maternelle qui ne dure qu'un an, l'enfant ayant 7 ans entre à l'école primaire qui est obligatoire. La formation à l'école primaire se déroule en 6 ans, et à chaque fois, l'enfant monte d’une classe sans passer l'examen de fin d'année. A priori, il n'y existe pas de redoublants. Au bout de 6 ans, on entre au collège.

Les formations du collège et du lycée durent 3 ans. On trouve encore des écoles soit pour les filles ou soit pour les garçons, mais il y a aussi des écoles "mixtes" comme la plupart des écoles européennes.

L'enfant (ou plutôt l'adolescent) entre au collège à l'âge de 13 ans et au lycée à l'âge de 16 ans. En règle générale, les adolescents qui vont au collège ou au lycée portent un uniforme scolaire choisi par leur école. En fonction des règlements imposés par les enseignants, les élèves gardent la même coupe de cheveux pendant leur scolarité (souvent les filles ont des cheveux demi long, et les garçons les font couper très courts.)

Les adolescents en Corée sont bien plus oppressés que les étudiants occidentaux. Quand on entre au lycée, pendant trois ans on doit travailler très dur pour être accepté dans une des meilleures universités. (cette pression ressemble à celle que connaissent les étudiants français qui intègrent les classes préparatoire aux grandes écoles).

L'entrée à l'université se joue notamment sur les notes obtenues au baccalauréat. Alors les élèves étudient énormément en ne dormant que 4-5 heures par jour pour obtenir les meilleures notes. Le classement des universités coréennes est très important. Généralement, celles qui sont dans la région métropolitaine sont placées au dessus de celles situées en province.

Pour aider leurs élèves à entrer dans une université reconnue, les lycées obligent les élèves à rester en permanence jusqu'au soir pendant la période scolaire, et ils les font venir à l'école même pendant les vacances pour des "rattrapages".

Les cours au lycée finissent officiellement vers 15 ou 16 heures. Les cours, que les élèves suivent pour avoir plus de chance d'avoir les meilleures notes, sont appelés "cours permanents" et finissent dans la soirée, vers 21 voir 23 heures.

Les élèves sont sensés d'être libres de décider s'ils suivent ces cours ou rentrent tôt chez eux. Cependant, le système des cours permanents est presque obligatoire pour les élèves et il est fortement imposé par le lycée, donc les élèves n'ont en réalité pas de choix.

La pression subie par les élèves durant le lycée se relâche brutalement lors de l’entrée à l’université. Quelques étudiants ont d’ailleurs du mal à s'y habituer.

Les formations de l'université coréenne ont généralement une durée de 4 ans. Il existe aussi des formations universitaires de 2 ans qui correspondraient en France aux IUT. Mais les formations universitaires longues sont les plus prestigieuses et sont réservées aux élèves qui ont obtenu meilleures notes au baccalauréat.

Pour les étudiants, le fait d’entrer a l’université est réellement vécu comme une libération.

Contrairement aux cours qu'ils ont suivi au collège ou au lycée, ils ont le droit de choisir les matières qu’ils étudierons pendant l'année et donc leurs professeurs. Il peuvent aussi faire eux-mêmes leur emploi du temps en fonction des matières choisies. De plus, ils abandonnent l’uniforme qu'ils avaient portés au collège et au lycée.

Pour les jeunes coréens l’entrée à l’université est aussi synonyme de la majorité qui leur permet bien des choses interdites aux mineurs par la loi coréenne, comme entrer dans un bar ou acheter des cigarettes.

L’une des activité les plus prisée par les étudiants Coréens s’appelle le « MT » ou Membership Training. C'est un voyage de courte durée (1-2 nuits) entre étudiants qui a lieu au début de chaque année universitaire.

Le « MT » permet de mieux connaître les jeunes avec lesquels on passera sa vie universitaire. On passe des jours et des nuits à bavarder, danser et boire. C’est une formidable occasion de s’amuser loin du cocon familial et de ses contraintes.

Après la première année à l'université où l’amusement tient une grande place vient le moment de la réflexion sur la vie future.

Les étudiants commencent à préparer leur intégration dans les entreprises. La concurrence recommence et la pression s’accentue.

A l’instar de bien d’autres pays, le système scolaire Coréen est très concurrentiel. La réussite sociale y est intiment liée à l’excellence du parcours scolaire et la pression exercée sur les jeunes est maintenue durant presque toute la scolarité. Les quelques moments où elle se relâche sont vécus par les étudiants comme de formidables moments de liberté.

Ecrit par Song Yi HAN sur le Site Corée en france
Codage by Azuka Kurina
© Ne pas toucher please

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bittersweet-life.jdrforum.net
 

Système éducatif Coréen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Comparaison du système scolaire
» Un système scolaire inadequat ne peut produire que des ratés.
» Nécessité de Réformer l’Université d’Etat d’Haïti :
» Nesmy Manigat parle de Révolution Tranquille ds le système éducatif
» bonjour de la Corée
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Placard a Drea :: Avant- propos :: 
☯ TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR AVANT DE DEBUTER
-